Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d'electric girl

Yseult sort son 1er album #RevueCD

29 Décembre 2014, 14:43pm

Publié par electric girl

 

 

Je vous avais déjà parlé du 1er album d’Yseult, finaliste de la Nouvelle Star. Même si elle n’a pas gagné la finale, Polydor l’a appelé à peine trois jours après sa défaite pour lui proposer d’enregistrer son propre album.


Et bien, depuis j’ai reçu le dit CD et je l’ai pas mal écouté (et apprécié).

Il faut dire que j’ai reçu l’album d’Yseult il y a pas mal de temps (fin août si je me souviens bien) car il devait au départ sortir fin septembre. Mais comme un EP est finalement sorti cet automne, la sortie de l’album a été décalée au 5 janvier. Donc je vous retrouve seulement maintenant pour la revue CD.

 

Pour être honnête, je n’aimais pas trop ses performances lors de la Nouvelle Star (souvent des mauvais choix de chansons selon moi, inadaptés à sa voix). Mais j’ai été très agréablement surprise par cet album.

 

Il est extrêmement difficile d’arriver à mettre en exergue sa propre personnalité après avoir fait ce type d’émission où l’on reprend des chansons écrites pour et par d’autres (mis à part certains cas comme Julien Doré qui arrivait réellement à transporter les chansons dans son propre univers). Par exemple, Sophie Tith pour son 1er album avait choisi la voie « de la facilité » en reprenant encore des chansons d’autres artistes. Mais ce ne fut pas le cas d’Yseult et je pense que cela est à souligner.


Sur cet album, on peut voir s’exprimer la vraie personnalité d’Yseult : une personne solaire, lumineuse mais qui a aussi ses faiblesses.


Il faut dire qu’Yseult s’est bien entourée : Da Silva aux textes et à la réalisation, Fred Fortuny à la compo et Pierrick Devin (Lily Wood and The Prick, Cassius, Phoenix) au mixage. Donc les rythmiques sont très soignées et correspondent totalement à la personnalité d’Yseult.


L’après-émission télé est souvent difficile à gérer mais le fait d’avoir fait le pari de faire directement un album qui lui ressemble fut le bon selon moi : elle nous montre qu’elle n’a plus à prouver son talent en cessant d’être considérée uniquement comme « la fille de la Nouvelle Star » mais comme une vraie artiste à part entière avec ses propres affinités musicales : de l’ électro-pop colorée mais parfois nostalgique rappelant ses idoles musicales, des chansons simples sonnant assez 80’s mais aux refrains imparables (un peu à la manière de Metronomy).

 

Track by track : 

1-La Vague : le 1er single de l’album –très bien choisi selon moi car très accessible – est un vrai tube estival hypnotique.

2-Summer love : Yseult a écrit les paroles et la musique de cette chanson qui parle d’amour (comme son titre l’indique). Une très belle chanson d’amour qui change des habituelles ritournelles grâce à sa fraîcheur indéniable.

3-Bye bye bye : une mélodie entrainante –avec des petites touches electro/disco- et un refrain qui reste bien en tête, le tout accompagné de la jolie voix lumineuse d’Yseult… que demander de plus ?

4-Sans raison : on passe à un autre registre avec ce titre aux mélodies douces et lascives. On y découvre une autre facette de la chanteuse très touchante.

5-Californie : Un titre aux paroles assez improbables, la première fois j’ai été un peu surprise mais le refrain est tellement entrainant et entêtant que je me suis surprise à le chanter à tue-tête. Il faut dire que le mix électro-pop-disco 80’s fonctionne très bien avec la voix d’Yseult.

6-Pour l’impossible : une chanson plus mélancolique mais qui dégage toujours cette même fraîcheur. Le texte est très touchant et a –selon moi- une portée universelle.

7-L’orage : on reste dans un registre doux et mélancolique mais assez triste contrairement au titre précédent. Mais malgré ce côté très sentimental, la voix d’Yseult reste maitrisée et on voit bien ici la maturité de l’artiste.

8-Le plus beau des astres : sur des rythmes plus entrainants, la voix d’Yseult reste assez mélancolique. Ça marche plutôt bien même si je suis moins fan des paroles.

9-Ailleurs : un titre plus dansant grâce à ces sons synthés électros et qui donne envie de chanter à tue-tête.

10-Blanche : Une clôture mélancolique et touchante qui me plait beaucoup : on retrouve la même maturité que dans « l’orage » dans la maîtrise vocale et dans le texte.

 

 

 

 

 

 

   

En conclusion, je vous recommande totalement l’écoute de cet album même si vous n’avez pas aimé ses prestations dans la nouvelle star car on y découvre une Yseult totalement différente, plus accomplie et livrant ses propres messages.

Commenter cet article

Tizel 31/12/2014 13:36

C'est vrai que pour un premier album, c'est une belle surprise. L'album est très soigné (aussi bien la musique que les texte) et très jovial. J'aime vraiment bien.

Le fait qu'Yseult n'ai pas gagné la Nouvelle Star lui a sans doute donné un peu plus de liberté, et elle pourra sans doute se libérer plus facilement de l'étiquette "Nouvelle Star" que si elle
avait réellement gagné. Car au final, dans ce genre d'émission, les gens préfèrent souvent les outsiders.

electric girl 03/01/2015 20:18



Oui, ça l'a surement liberé de certaines contraintes. Comme quoi, il vaut mieux parfois ne pas gagner ;)