Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d'electric girl

Tove Lo : Queen Of The Clouds #RevueCD

30 Décembre 2014, 19:35pm

Publié par electric girl

 

Il y a quelques semaines est sorti Queen Of The Clouds, le 1er album de Tove Lo.

Vous n’avez surement pas pu passer à côté du nouveau phénomène suédois électro/pop.

 

Tove Lo est originaire de Stockholm et a conquis la planète avec son très touchant et franc Habits (stay high).


La musique fait partie prenante de sa vie depuis très longtemps. Par exemple, elle était dans un lycée peu traditionnel où la musique occupait une grande place. C’est d’ailleurs là qu’elle rencontra les deux membres du duo Icona Pop et que de nombreux groupes se formèrent. Mais elle chantait aussi en dehors du lycée dans un groupe de rock expérimental –Math Rock.


Et en parallèle, elle commençait à travailler sur ses démos perso avec son ordinateur (ainsi qu’à faire un peu d’argent avec des petits jobs de chanteuse de session). Elle a commencé à enregistrer dans une cabane gelée transformée en studio (si ça ne montre pas sa motivation) : « mes cousins possédaient une cabane dans leur jardin. Il n’y avait pas le chauffage, j’en avais donc installé un petit mais parfois en hiver la température pouvait y descendre jusqu’à moins 10. » C’est d’ailleurs là-bas qu’elle commence à travailler sur Habits (stay high) en puisant dans ses expériences (rupture, alcool, etc).


Grâce à ses talents de compositrice, Tove Lo a rapidement signé avec les éditions Warner Chappell (elle s’était faite remarquer avec audace auprès d’un des responsables lors d’une soirée donnée par ses amies d’Icona Pop). Elle se rendit donc à L.A. dans la maison du fameux Max Martin pour faire aprtie de son équipe d’écriture. « Toute cetteexpérience a été incroyablement bénéfique et cela m’a donné tellement confiance en moi. »

Ça lui aura donc permis de s’affirmer d’avantage en tant que compositrice mais aussi en tant qu’interprète afin de réaliser un EP –Truth Serum- et son 1er album –Queen of the Clouds.


Le titre de l’album vient du fait que la chanteuse s’est sentie un peu dépassée par les évènements récents : « Franchement, là je réalise le truc et je me dis ‘mince alors, je ne suis pas en train de rêver’. Quand tu es dedans, tu n’as plus trop de recul et tu ne réalises pas que tes rêves sont en train de devenir une réalité. » « [Le titre de l’album] est une réflexion sur ces moments où tu prends du recul et observes ta vie pour avoir une vision d’ensemble. J’ai vraiment l’impression de danser sur des nuages, tout est tellement incroyable. »

 

 

L’album produit par les Suédois de The Struts est divisé en trois catégories : the sex, the love et the pain.


Tove Lo aborde les différents thèmes sans filtres, avec une vraie spontanéité et beaucoup d’audace. On voit vraiment que pour elle la musique est libératrice car elle se dévoile totalement, faisant abstraction de la morale et de si ce qu’elle dit peut choquer.


Il y a des textes très sombres et touchants où la chanteuse se dévoile totalement, notamment Habits : « C’est une chanson sur mon ex, une relation avec beaucoup de passion et de souffrance, tout ça dans un nuage de fumée. C’était un véritable chaos, et émotionnellement, de sacrées montagnes russes. »


Et puis certains titres plus festifs et sensuels/sexuels tels que Talking Body -un tube imparable et très hot-, My Gun et son refrain hypnotique ou encore Timebomb. « Il y a quelques morceaux très sombres sur cet album, mais j’ai aussi connu des moments très euphoriques alors ils sont présents également. »


Elle arrive aussi très bien à retranscrire en musique ses textes et même sans comprendre les paroles je pense que l’on peut aisément comprendre l’émotion qui l’habitait au moment de l’écriture.

 

 

En conclusion :

Un album à l’image de Tove Lo et de la vie d’une jeune femme de son âge : beaucoup de facettes, des hauts et des bas souvent pris avec beaucoup d’intensité car sans forcément beaucoup recul. De quoi nous faire tantôt pleurer tantôt déhancher notre body.


Même si je ne suis pas fan de toutes les chansons, je trouve qu’elles dépeignent toutes bien ses humeurs et ses messages peuvent être compris par tous (qui n’a jamais eu d’amour ravageur ou d’envies fougueuses).


Un album dont je conseille grandement l’écoute au grès de ses humeurs afin de redécouvrir l’artiste de manière différente (pas uniquement avec Habits).


Une artiste à suivre de très près !


 

Tracklist :

1- The Sex

2-My Gun

3-Like Em Young

4-Talking body

5-Timebomb

6-The Love

7-Moments

8-The way that I am

9-Got love

10-Not on drufs

11-The pain

12-Thousand miles

13-Habits (stay high)

14-This Time Around

15-Tun on love

16-For You

17-Love Ballad

18-Habits (stay high) – hippie sabotage remix

Commenter cet article