Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d'electric girl

Rock En Seine – Jour 3 : La Roux, Lana Del Rey, Queens Of The Stone Age, Selah Sue, To Kill A King, Cloud Nothings, Blood Red Shoes, etc

2 Septembre 2014, 23:52pm

Publié par electric girl

Aujourd’hui je vous retrouve pour le "live report" du dernier jour de Rock En Seine –le 24 août.

 

Cette fois, je suis arrivée tôt donc j’ai pu voir Blood Red Shoes. Le duo rock indé de Brighton a assuré un live presque sans impaire – seul mini-bémol Laura-Mary allait moins vers le public que Steven. Le  public était d’ailleurs au rendez-vous malgré l’heure.

En passant pour aller à la scène Pression Live, j’ai écouté 2 ou 3 titres de Feu ! Chatterton. Je ne comprends pas vraiment l’engouement qu’il y a autour de ce groupe –de même que pour FAUVE dont Feu ! Chatterton avait fait des 1ères parties. Je trouve leur musique peu innovante, leurs textes peu inspirés et assez dépressifs. Après, beaucoup de personnes avaient l’air d’aimer. Je pensais qu’en live ça rendrait mieux (un peu comme avec La Femme où l’énergie du groupe faisait oublier le reste). Mais ce n’est définitivement pas mon style.

 

 

Le groupe anglais To Kill A King a ensuite égaillé les esprits avec leur son folk-rock. Pas mal de personnes assises au départ mais qui se sont rapidement levées pour pouvoir voir quelque chose (la foule s’amassant autours de la scène). Je connaissais un peu leur musique, mais en live ils assurent vraiment. En France, il ne sont pas très connus mais outre-Manche ils le sont et je comprends pourquoi. Je n’ai malheureusement pas pu tout écouter car je devais aller à une conférence de presse réunissant les directeurs de RES, les eurockéennes et les vieilles charrues.

   

 

Mais j’ai quand même écouté 2 chansons de Cloud Nothings en allant vers l’espace presse. Du coup je suis arrivée pas mal en retard à la conférence mais ça en valait le coup. J’aurais bien aimé en entendre plus.

 

J’ai écouté quelques chansons d’Airbourne mais ce n’est vraiment pas le style de musique que j’écoute. Mais il y avait des amateurs.

 

En attendant l’heure de mon interview avec To Kill A King, j’ai pu un peu écouter Warpaint depuis l’espace VIP. Sur écran ça avait l’air assez lent, plus mou que ce que j’imaginais du groupe. Lors de l’interview j’ai pu rencontrer Aurélie du très bon blog Dancing Feet et Tiphaine en stage au nouvel obs.

 

Selah Sue a commencé à jouer juste quand je finissais l’interview. Donc autant vous dire qu’après avoir fini j’ai couru la voir. Selah Sue était comme je l’attendais : souriante, allant vers le public, à l’aise sur scène. Et la performance vocale était au rendez-vous. Après, ça ressemblait à pas mal de ses concerts, si ce n’est qu’elle a dévoilé quelques extraits de son prochain album –si j’ai bien compris. Malheureusement, j’ai écouté la fin du concert depuis l’espace média car une conférence sur le bilan du festival avait lieu en même temps. Mais à ce que j’ai pu entendre, le public était content de sa prestation.


 

J’ai aperçu l’entrée en scène de Janelle Monae en me rendant à la scène Pression du Live. Tout de blanc vêtue, elle était tractée sur un diable (ce qui sert à porter les cartons et les palettes, pas « l’ange déchu »). Je trouve qu’elle est talentueuse mais ce n'est pas une artiste "coup de coeur" - je n’aime que 2 ou 3 de ses chansons.

 

Quand je suis arrivée à la scène Pression Live, le New-Yorkais Thurston Moore avait déjà commencé. Beaucoup de monde (il faut dire que ce n’est pas n’importe qui, c’est quand même le chanteur de Sonic Youth) donc je n'ai ni pu prendre de photos ni pu filmer. Mais, de ce que j'ai pu entendre, c'était bien, très rock.

 

J’ai écouté Lana Del Rey de loin –la faim ayant pris l’avantage sur l’envie de l’écouter de plus près. De toute façon, scéniquement sa performance n’était pas splendide. Elle déambulait d’un bout à l’autre de la scène, prenant de temps à autre des poses lascives un peu ridicules. Mais on voit qu’il y a quand même du progrès car au début de sa carrière elle restait souvent derrière son micro sans trop bouger. Là, elle est même descendue prendre un selfie avec une fan. Elle nous a chanté pas mal de chansons de son dernier album mais aussi les tubes qui l’avaient révélée. La performance musicale était bien, bien au-delà de mes espérance (on va dire qu’elle a une certaine réputation niveau live, qui n’a pas été vérifiée à RES). Je pense que dans une ambiance plus personnelle, dans une salle à taille plus humaine, ce doit être beaucoup mieux car ça correspond davantage à son univers. Une salle comme celle où elle devait jouer le lendemain (si vous ne l’avez pas lu sur facebook, twitter, etc, elle a annulé son concert du lendemain pour cause de problème de gorge alors que la veille à RES elle était en petite robe rose toute légère).


 

La Roux nous a livré un live parfait (setlist, échange avec le public, musique). C’était l’artiste que je voulais le plus voir de la journée, sachant que ses apparitions sont très rares et que ça faisait presque 4 ans qu’elle n’avait plus donné signe de vie. Un retour en beauté. J’ai vraiment pu me rendre compte que, malgré le fait qu’elle n’ait sorti que 2 albums –dont un il y a à peine quelques semaines- elle a beaucoup de tubes à son actif.

Dommage qu’elle n’ait pas fait de conférence de presse. Il faut dire qu’elle est très timide et qu’elle s’est en partie retirée quelques années à cause de la pression médiatique.


 

 

Je ne suis pas la plus grande fan de Queens Of The Stone Age qu’ait connu la terre. En fait, j’écoute un peu leur musique grâce à mon petit frère qui aime bien. Donc c’était l’occasion de les découvrir d’avantage. Le public était venu massivement les voir.

 

Je regrette un peu de ne pas avoir vu Cut/Copy – on m’a dit que leurs lives valaient vraiment le coup. Il y avait aussi Kavinsky en face mais en fin de tournée et on voyait pas mal la fatigue accumulée à ce que j’ai pu comprendre.

 

Ensuite, je suis retournée au coin VIP car il y avait un DJ set. En fait, j’ai découvert le dernier soir qu’il y avait chaque soir des DJ set dans l’espace VIP donc j’ai loupé Pegase le 1er soir. DJ set sympa mais je ne me rappelle plus le nom du DJ. Elly Jackson –La Roux- et Josh Homme avaient l’air de bien aimer.

Commenter cet article