Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d'electric girl

Journée portes ouvertes au SACEM à l'occasion de la fête de la musique

5 Juin 2013, 07:25am

Publié par electric girl

  http://www.journaldugeek.com/files/2013/04/logo_sacem_telechargeable_300dpi.jpg

Le 21 juin prochain, à l'occasion de la 32ème fête de la musique, la SACEM (Société des auteurs compositeurs et éditeurs de musique) va organiser sa 1ère journée porte ouverte.

 

Elle se déroulera de 11h à 16h en continu.

 

On pourra y voir un parcours ludique avec des ateliers interactifs qui permettront de voir les missions et les métiers de la Sacem, de rencontrer des créateurs qui parleront de leurs expériencers musicales. Un parcours d'une heure propose de montrer l'histoire d'une chanson, la musique et le rôle de la Sacem et les 32 ans de la fête de la musique (avec une exposition commentée des principales affiches de la Fête de la musique)

  http://www.institutfrancais-liban.com/var/plain_site/storage/images/beyrouth/arts-audiovisuel/fete-de-la-musique-2013/fete-de-la-musique-2013/57310-1-fre-FR/Fete-de-la-musique-2013_article_high.png

 

Comme les places pour les ateliers sont limités, il faut s'inscrire ici :

http://www.sacem.fr

Les places seront attribuées par ordre d'inscription.

 

 

Ce qui est pas mal aussi dans cette initaitive, c'est que des auteurs, compositeurs, éditeurs de musiques seront présent pour expliquer comment on créé et produit de la musique : c'est pas mal de dévoilé les dessous du marché de la musique, surtout à des enfants (mais bon c'est aussi intéressant pour des adultes^^). Et ils parleront de leurs parcours, de leurs expériences musicales, de la manière dont ils composent, etc.

 

Et c'est aussi un moyen de présenter tous les "métiers de l'ombre" (auteurs, musiciens, compositeurs, éditeurs de musique, etc) et qui sait peut-être révéler des vocations chez certains enfants (ça changera de "je veux être chanteuse quand je serai grande").

 

 

Je trouve donc que c'est une bonne idée. Dommage que je ne puisse pas y aller (n'étant pas parisienne).

 

 

plus d'info :

http://www.sacem.fr

 

http://fetedelamusique.culture.fr/

 

 

Vous avez déjà des idées pour la 32ème fête de la musique ?

Commenter cet article

auteurs compositeurs 30/10/2013 14:10

A L'ATTENTION DES JOURNALISTES
L'ASSOCIATION http://www.auteurs-compositeurs.fr VOUS SOLLICITE

Nous vous demandons de soutenir l'auteur-compositeur spolié par la SACEM en diffusant le site sur vos blogs, sites et autres réseaux sociaux. Faite connaître le site à vos proches, à vos ami(e)s
pour que cesse cette injustice.

*

AIDER UN AUTEUR-COMPOSITEUR qui a été condamné injustement par des Magistrats peux scrupuleux du droit d'auteur et de l'ordre public de la rémunération proportionnelle.

Il vous invite à venir sur le site http://www.auteurs-compositeurs.fr pour découvrir et lire la vérité sur cette erreur judiciaire.

Retrouverez sur le site les conclusions, les pièces visées, les vidéos qui ont permis de construire sa défense au TGI d'Avignon et à la Cour d'Appel de Nîmes contre le Bureau de la SACEM qui impose
aux sociétaires la rémunération par relevé de sondage aléatoire non législative et non contractuelle.

L'association des auteurs-compositeurs.fr vous informe que cette erreur judiciaire a été provoqué par des conflits d'intérêts entre la Magistrature et la SACEM.

En effet :

SAVIEZ-VOUS QUE LA SACEM FORME LES MAGISTRATS SUR LA REPARTITION DES DROITS D'AUTEURS-COMPOSITEURS QUI DEFINI LEURS REMUNERATIONS.

En effet pendant sa procédure en Appel des Magistrats ont été formé par la SACEM !

Retrouver les preuves de ces conflits d'intérêts entre la SACEM et les Magistrats sur le site http://www.auteurs-compositeurs.fr

Le lobbyisme de la SACEM au travers de son stage de formation auprès des Magistrats via l'Ecole Nationale de la Magistrature est captieux.

Ce stage est utile à la SACEM pour se protéger contre toutes procédures.

Nous avons tenté d'obtenir la liste des attestations de présence des Magistrats formés ou endoctrinés à et par la SACEM auprès du Secrétariat du Ministère de la Justice de Madame la Ministre
TAUBIRA,

Nous nous sommes ''gentiment'' fait refouler par le Cabinet de la Ministre, si nous pouvons nous exprimer ainsi.

A la suite du claquement de porte du Secrétariat du Ministère de la Justice, on nous a fortement conseillé d'établir un courrier pour cette demande et de là transmettre à qui de droit pour ouvrir
une enquête parlementaire via la commission des lois de l'Assemblée Nationale.


Vous devez savoir que pour éviter les conflits d'intérêts et le clientélisme, il est interdit aux Magistrats d'être en juridiction, ce qui n'a pas été le cas dans cette affaire puisque un ou des
Magistrat(s) qui ont traité cette affaire (SACEM - contre l'auteur-compositeur de l'oeuvre FEEL), ont suivi cette formation à et part la SACEM pendant la procédure.

L'association qui défend l'auteur-compositeur spolié n'est pas juriste mais a étudié ce dossier de très près avec divers avocats et autres juristes, ceci s'appelle des conflits d'intérêts pouvant
engendrer des formes de corruption passive.

Nous sommes très loin de l'impartialité de la Magistrature et donc des Magistrats dans cette affaire.

Dans l'attente de vos investigations, de vos articles et de vos chroniques, vous pouvez étudier et vérifier toutes les informations mises à votre disposition sur le site internet
http://www.auteurs-compositeurs.fr,

Veuillez, agréer, cher journaliste, nos respectueuses salutations.

Citation de Germaine Guèvremont – Petite aide fait grand bien.