Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d'electric girl

Glass Animals + Corson + Maroon 5 + Duel + Louis Bertignac + Emile Haynie

3 Septembre 2014, 22:37pm

Publié par electric girl

Quelques nouveautés musicales (pas mal à venir vu que je n'en ai pas beaucoup traité depuis Rock En Seine) :

 

Je vous avais déjà parlé de Glass Animals il y a peu car je les ai vu en concert au Festival Pantiero à la mi-août. Et bien ils viennent de sortir leur nouveau clip :

 

 

Corson revient avec la lyrics video de Loud, le dernier single de son 1er album à paraître à l'automne.


Il sera en concert le 26 septembre à Lucé, le 10 octobre à Vauréal et le 14 novembre à Paris.

 

V, le nouvel album de Maroon 5 vient de sortir ! En attendant la revue CD, vous pouvez voir la lyrics video d'Animals :

 

Le groupe Duel vient de sortir un nouveau clip dans l'air de la rentrée :

 

Trois ans après son dernier album, Louis Bertignac revient avec un nouvel album, Suis-moi, à paraître le 15 septembre.  Un album où il sera question "de guitares, de Texas, de son américain, de femmes, d'amour et d'enfance éternelle". Le 1er single éponyme :

Son concert le 9 octobre au Divan du Monde étant complet, une nouvelle date a été ajoutée : le 14 janvier au Grand Rex.

 

Emile Haynie est un producteur/auteur/artiste américain. Au fil des années, il s'est bâtit une solide réputation. Il faut dire qu'il a produit de nombreux artistes urbains tels qu'Eminem, Obie Trice, GhostFace Killah, The Roots, Cormega et M.O.P. Du coup, il s'est associé en 2009 avec Kid Cudi et Patrick "Plain Pat" Reynolds (producteur d'Aicia Keys, Mary J Blige, The Roots, etc) pour lancer le label Dream On (en partenariat avec Universal Motown et Kanye West GOOD Music). Plus récemment, il s'est étendu à la pop, produisant notamment le 1er album de Lana Del Rey, mais aussi Bruno Mars (Locked out of heaven + Gorilla), OneRepublic, Florence & The Machine, Pink, Emeli Sande.

Et il revient avec A Kiss Goodbye featuring Charlotte Gainsbourg, Devonte Hynes et Sampha : en écoute ici

Commenter cet article