Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d'electric girl

Festival Pantiero : Jour 3 : Bonobo, Glass Animals, Santoré, Young Fathers

12 Août 2014, 15:41pm

Publié par electric girl

Et un montage sur le dernier jour du festival #Pantiero

 

Dimanche dernier j’ai assisté au dernier jour du festival Pantiero.

J’étais un peu triste que ça s’arrête…mes pieds un peu moins ;)

Pour une fois, je suis arrivée super tôt (vers 19h40). Du coup j’ai pu entendre le « DJ set » qu’il y avait avant le 1er groupe. Et j’ai pu prendre en photo le lieu du festival quasi à vide pour vous montrer à quoi ça ressemble (photo sur mon autre ordi donc je la posterai plus tard). Je n’ai malheureusement pas pu le prendre en photo plein à craquer car j’étais tout devant donc pas facile de bouger.

Toutes les photos et vidéos (vidéos à venir, montage en cours) de cet article ont été prises par moi donc merci de me demander l’autorisation avant de les réutiliser.

 

 

Le 1er groupe à passer était le dernier finaliste du tremplin Pantiero Découverte : Santoré. Un bon duo électro-pop proposant des mélodies accrocheuses et enivrantes. J’aime beaucoup le concept mais je ne me vois pas à un concert d’1h avec juste ce type de musique, sous peine de somnoler un peu. Peut-être qu’avec une partie chant ça marcherait plus.

Pendant le concert on a eu les résultats du tremplin : c’est Boreal Wood, le groupe passé le 1er soir qui a gagné cette 1ère édition et qui jouera donc au Printemps de Bourges en 2015. C’est un bon duo mais je leur préférais quand même OnX.

 Hier le groupe #Pantoré a ouvert le dernier jour du Festival #Pantiero

#Pantoré au Festival #Pantiero#Pantoré au Festival #Pantiero

 

Puis ce fut au tour des Anglais de Glass Animals de déchaîner le public. Je pense que ce groupe est MA vraie découverte du festival. Je connaissais de nom sans avoir jamais vraiment écouté ce qu’ils faisaient. Et bien, j’avais tort ! Ils sont vraiment géniaux, en live comme sur CD. Le chanteur s’est donné à fond pendant près d’une heure. C’était leur 1er concert dans le Sud de la France mais beaucoup d’Anglais étaient venus les voir (on en a beaucoup l’été sur la Côte d’Azur).

J’ai vraiment accroché avec leur style original mélangeant pop/rock et des touches électro et musique du monde. J’ai adoré la chanson Gooey, que j’écoute en boucle depuis (je l’écoute au moment où j’écris d’ailleurs), même si les paroles sont spéciales (quand j’ai entendu « peanut butter vibes » pendant le concert je me suis dit que j’avais des hallucinations auditives, mais pas du tout).

On a même eu le droit a une version très originale de Love Lockdown de Kanye West.

Petit détail qui m’a fait sourire : ils jouent en chaussettes ou pieds nus. J’ai regardé d’autres lives d’eux et ils étaient aussi en chaussettes. Je ne sais pas pourquoi ils font ça, peut-être pour pouvoir mieux bouger sur scène.

 Puis ce fut au tour des Anglais de Glass Animals de mettre le feu à la scène du festival #Pantiero#GlassAnimals #Pantiero#GlassAnimals #Pantiero

#GlassAnimals #Pantiero#GlassAnimals #Pantiero#GlassAnimals #Pantiero

 

 

 

Bonobo est ensuite apparu sur scène dans un nuage de fumé. Il a tantôt joué seul, tantôt accompagné d’un batteur, de la sublime Szjerdene au chant, d’ un saxophoniste/clarinettiste, etc. Il était très bien entouré : le batteur (Jack Baker) et le saxophonistes nous ont fait des solos endiablés à en réveiller un mort. Et Szjerdene a une voix sublime qui se marie parfaitement avec la musique de Bonobo.

Je connaissais et j’aimais déjà mais je ne l’avais jamais vu en live et je peux dire que c’est une expérience à vivre. Sa musique est encore mieux en live, on sent une vraie communion du public avec la musique. Il a enchaîné les titres avec beaucoup d’aisance (en même temps il doit avoir l’habitude).

#Bonobo au festival #Pantiero#Bonobo #Pantiero#Bonobo #PantieroLa belle Szjerdene accompagnait #Bonobo pour le Festival #PantieroSzjerdene chantant avec #Bonobo pour le Festival #Pantiero#Bonobo #Pantiero#Bonobo #Pantiero#Bonobo #Pantiero#Bonobo #Pantiero#Bonobo #Pantiero#Bonobo #Pantiero

 

Après ces superbes performances, je suis allée voir les Young Fathers. Ce n’est pas vraiment le style de musique que j’écoute (assez rap) et j’étais fatiguée (je devais aller à mon stage le lendemain matin avec pas mal de réunions) donc je ne suis pas restée longtemps.

Mais il y avait quand même pas mal de monde qui était là et qui avait l'air d'aimer.

#YoungFathers #Pantiero

Bilan du festival : un peu triste que ce soit fini parce que c’était génial ! Une programmation riche et audacieuse : des artistes connus que j’aime beaucoup (Woodkid, Breton, Bonobo) et de très bonnes découvertes (Glass Animals, OnX, Motorama, Pantoré, Boreal Wood). Ils ont parié sur certains artistes moins connus, notamment grâce au tremplin Pantiero Découvertes, ce que je trouve honorable en ces temps difficiles dans l’industrie musicale (les organisateurs de festivals préférant souvent miser sur des groupes déjà très connus pour faire venir du monde). Ces choix musicaux ont vraiment été payants. Pantiero a confirmé son statut de « dénicheur de talents ».

En plus le prix des places est vraiment raisonnable comparativement à d’autres festivals (30€ le 1er soir et 20€ le 2nd et 3ème soirs et 50€ pour les 3 soirs, sachant que parfois juste un concert de Woodkid peut être à 50€).

Et puis c’est un festival à taille humaine donc c’est plus convivial, on peut voir les artistes plus facilement. Le chanteur de Glass Animals est même venu faire quelques photos avec le public à la fin.

Si vous avez l’occasion d’y aller l’année prochaine, je vous le recommande vraiment !

 

J’espère que ces « live reports » vous auront plu. Ça m’a pris pas mal de temps (et il me reste encore les vidéos à monter, c'est pour dire) mais j’étais très contente de vous faire partager cette expérience. De prochains « live reports » viendront bientôt vu que je couvre Rock En Seine normalement (je n’ai pas reçu le mail officiel mais l'attaché de presse m’a dit que c’était bon) :) 

 

Un grand merci aux organisateurs du festival de m’avoir permis de couvrir le festival ! Et un grand merci à Blandine pour son acceuil chaleureux !

J’espère que la programmation de l’année prochaine sera tout aussi audacieuse et que le festival continuera très longtemps sur sa lancée!

Longue vie à Pantiero !

Commenter cet article

Figaro 16/08/2014 14:02

Moi non j' ai toujours voulu être animatrice radio, mais pas journaliste, je n'avais pas la trempe pour ça et puis tu as raison les journalistes sont pompeux !! Même le milieu de la radio m'a déçu,
mais il n'empêche que ça me manque de ne plus en faire^^

electric girl 17/08/2014 11:59



ça dépend des journalistes, certains sont très sympas mais c'est une minorité. Et puis dans presque tous les milieux il y a des personnes pompeuses.


Pourquoi le milieu de la radio t'a déçue ? ça ne correspondait pas à ce que tu pensais ?



Figaro 13/08/2014 12:35

Je pensais plutôt à journaliste...

Tu fais une prépa en quoi ?

electric girl 16/08/2014 13:16



Quand j'étais petite je voulais devenir journaliste mais un journaliste m'a un peu dégoûtée du métier (après coup, je me dis qu'il ne devait pas aimer son métier...).


Et puis, vers la 3ème/2nde, j'ai changé d'idée en faveur du management en marketing digital. Du coup j'ai fait prépa ECS (la prépa pour rentrer dans une grande école de commerce au sortir du bac
S) et là je suis en école de commerce, je rentre en master 1 à la rentrée.


Si j'étais restée sur mon idée de journaliste, j'aurais mieux fait de faire prépa hypokagne. Mais bon, je ne regrette en rien mon choix, surtout qu'être une femme dans le milieu assez macho du
journalisme musical c'est pas facile tous les jours...


Et toi, tu voulais devenir journaliste ?



Figaro 12/08/2014 16:27

Bravo pour ces reportages, photos, texte, en plus pas de faute d'orthographe, c'est très agréable à lire et c'est une vieille de 39 ans qui te le dis ! Ta carrière est toute tracée, continues !

electric girl 13/08/2014 11:48



Merci :) Je fais des fautes parfois vu que je ne me relis pas toujours, mais j'essaye d'y remédier ;p


Après, je ne compte pas en faire ma carrière (je n'ai pas trimé 2 ans en prépa pour devenir blogeuse ;)


Bonne journée !