Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d'electric girl

BØRNS : un artiste à suivre de très près !

6 Février 2015, 21:30pm

Publié par electric girl

 

Aujourd’hui parlons d’une petite découverte que j’ai faite récemment : BØRNS –Garrett Born de son vrai nom-, nouvel artiste Américain signé chez Interscope (et Polydor en France).


Il vient de sortir son 1er EP Candy déjà dispo en digital.


Cet artiste originaire du Michigan commence à faire pas mal parler de lui à l’étranger, notamment avec son single 10 000 Emerald Pools. Sa musique envoutante et il a un univers très marqué.


Il faut dire que la musique tient une grande part dans sa vie depuis sa plus tendre enfance, ce qui lui a permis d’affirmer sa propre personnalité dans sa musique assez aisément, s’affranchissant ainsi des genres musicaux (il mélange allégrement pop, électro, folk et rock).

Il a commencé à prendre des leçons de piano à l’âge de 10 ans et intègre 4 ans plus tard les cours d’été d’Interlochen Center For The Art. Durant ses études, il continue les concerts avec son groupe en parallèle de l’université : « Jouer en live m’a permis d’acquérir beaucoup d’expérience. J’ai appris à poser ma voix, à trouver la juste tonalité. J’ai aussi appris à gérer les gens saouls et à aller jusqu’au bout d’un concert alors que plus personne n’écoute. »


Cet EP semble être une réelle introspection de l’artiste qui a quitté New York pour s’exiler dans une cabane en haut d’un arbre dans les canyons de Los Angeles pour composer et enregistrer Candy. Ce lieu tient une place toute particulière dans l’EP car, comme le souligne KCRW Music Blog « vous pouvez seulement ressentir la joie d’un infini ciel bleu et du soleil qui réchauffe votre peau quand vous l’écoutez » ou comme le dit l’artiste « On peut littéralement ressentir le soleil qui brille et entendre les échos des canyons dans ces chansons. Les envolées harmoniques proviennent véritablement des cimes », un peu comme si nous étions avec lui dans sa cabane à L.A.


Dès la première écoute, 10 000 Emerald Pools ne laisse pas indifférent. C’est le 1er titre qu’il a écrit en arrivant à L.A. avec beaucoup de lâcher-prise et de spontanéité donc il montre la vraie sensibilité de l’artiste : «  Je ne l’ai pas écrit de manière consciente, toutes les pistes de voix étaient uniques. Tout vient de ce sentiment de désir et d’envie de ce monde qui ralentit invariablement quand tu tombes amoureux. »

Le résultat est un titre touchant, envoutant, frais et accrocheur.

Je comprends tout à fait les plus de 5 millions d’écoutes de son Ep sur Spotify (pour une fois).

 

Un artiste à suivre de très près !

 

Commenter cet article