Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d'electric girl

#LiveReport : Oh Wonder + Rukhsana Merrise au Café de la danse 03/11/15

21 Novembre 2015, 17:25pm

Publié par electric girl

#LiveReport : Oh Wonder + Rukhsana Merrise au Café de la danse 03/11/15

Il y a quelques jours, j'ai pu assister au concert du phénomène pop anglais du moment -Oh Wonder- au café de la danse (merci à La Mission !). Je vous ai déjà parlé plusieurs fois du duo Londonien à l'occasion de la sortie de leur 1er album. J'étais donc ravie de pouvoir voir ce que cela donnait en live.

La première partie était assurée par Rukhsana Merrise - Londonienne elle aussi-, sa voix chaude et puissante et deux musiciens (percu/batterie et guitare). Sa cover folk de Can't feel my face de The Weeknd a fini par emporter tout le public -plutôt jeune- avec elle. Souriante, elle avait néanmoins un peu de mal au départ à trouver ses repères face à un public francophone (qui pour la majorité ne comprenait pas forcement ce qu'elle disait). Plus folk en version studio, sa musique se révèle beaucoup plus groovy et dynamique en live, ce qui n'est pas pour me déplaire. Son set s'est fini sous les ovations du public sur le single de son dernier Ep. Une très bonne découverte, j'aurais bien aimé en voir plus (set de 30min).

Joséphine et Anthony sont arrivés devant un public surchauffé et très impatient. Ils avaient l'air surpris et ravi d'un tel accueil. Le sourire de Joséphine iradiait la salle et l'alchimie humaine et l'harmonie vocale des deux comparses faisaient chaud au coeur. Cette date marquait le départ de leur tournée européenne mais ils avaient déjà joué la veille un concert plus intimiste au pop up du label (Paris).

Ils ont enchaîné les titres de leur 1er album, sorti il y a peu, notamment leur dernier single -Without You- qu'ils jouaient pour la première fois en live. Elle au chant et aux claviers et lui au chant, à la guitare et au synthé, de temps à autres accompagnés d'un bassiste et d'un batteur. Du bon son pop frais et positif, sans prétention. Les chansons sont souvent construites sur le même schéma mais comme c'est un schéma qui fonctionne très bien et qui est très accessible.

Malgré des débuts un peu timides, petit à petit ils ont pris de l'assurance sur scène face à un public si chaleureux. La communication avec le public semblait tout à fait naturelle, comme avec de bons amis : pas mal de rires, quelques essais de dialogue en français .

Le public était si entousiaste que le groupe a été un peu "contraint" de revenir sur scène même s'il n'avait pas prévu de rappel au départ. On a donc eu droit à une version électrisante de The Rain pour clotûrer le set.

Setlist : Livewire / Dazzle / Shark / Lose It / Body Gold / All We Do / Without You / Midnight Hope / Drive / Technicolour Beat + The Rain

Commenter cet article