Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d'electric girl

#LiveReport Jazz & Goûter fête Ella Fitzgerald & Billie Holiday #JazzSurSeine

25 Octobre 2015, 19:00pm

Publié par electric girl

#LiveReport Jazz & Goûter fête Ella Fitzgerald & Billie Holiday #JazzSurSeine

Dimanche dernier j'ai assisté à un évènement réservé normalement aux enfants (et aux parents qui les accompagnent). Alors, dit comme ça, on peut se demander pourquoi j'en parle ici. En fait, il est question d'éveil musical et surtout de transmission de l'amour du jazz.

Le temps d'un goûter (1h environ), les enfants -et leurs parents- peuvent écouter en s'amusant et grignotant du jazz au Sunside (près de Châtelet).

Bien que je n'ai pas d'enfant (et je ne pense pas être trop dans la tranche d'âge pour en avoir : 21 ans), j'ai voulu voir ce que ça donnait car c'est un sujet qui me tient tout particulièrement à cœur et puis c'était dans le cadre de Jazz Sur Seine. La personne a l'entrée été assez étonnée que je veuille venir voir cela mais apprendre aux enfants la musique est un sujet important, malheureusement souvent trop mis de côté à l'école. En tous cas, les parents semblent apprécier car la salle était pleine à craquer et le concert était complet.

ça m'a fait un peu bizarre au départ de voir la salle pleine de bambins, alors qu'elle était pleine de quinquas la semaine d'avant pour voir Jacques Vidal. Mais les enfants étaient plutôt calmes et attentifs. Il faut dire que Manu Le Prince - la chanteuse - était très pédagogue. Accompagnée de Julian Le Prince Caetano au piano - le plus jeune du groupe, mon âge -, de Gilles Naturel à la contrebasse et du "plus jeune" (dans le coeur et l'esprit) John Betsh à la batterie.

Ils nous ont proposé du jazz doux et mélodieux parfait pour un premier concert de jazz. Et j'ai adoré la chanteuse si sympathique et souriante. J'ai trouvé qu'une vraie bienveillance émanait d'elle et on voyait qu'elle était vraiment dans cet envie de partager avec la jeune génération. Et puis sa voix ronde et mélodieuse était parfaite pour ces titres. En plus d'écouter de la musique, les enfants ont pu participer en chantant les choeurs (petit à petit), en tapant des mains etc.

On a notamment eu droit à une reprise de Let's do it, let's fall in love, d'I found my little yellow basket (avec révision des couleurs en anglais) d'Ella Fitzgerald et du fameux Swing brother swing de Billie Holiday. Mais aussi de frère Jacques pour faire comprendre facilement aux enfants les lignes de contrebasse etc avec un air que tous connaissent.

En définitive un bon moment pour les enfants (leurs petites danses l'attestant) mais aussi un bon moment pour les parents : faire une activité avec des enfants et sans recevoir les regards incendiaires des autres adultes dès que leur enfant fait du bruit. Petit bémol sur le goûter : pas fait maison, un peu dommage.

Ce qui est surtout regrettable, c'est que l'initiative soit du fait des parents et donc seuls les enfants dont les parents aiment le jazz y vont. Des évènements pareils devraient aussi avoir lieu en classe - ce qui est très rare et toujours selon le bon vouloir des professeurs et de la direction de l'établissement.

J'ai eu la de chance d'avoir un père aimant beaucoup de genres musicaux différents (rock, pop, jazz, blues, classique), une collection de vinyles assez conséquente. J'ai découvert pleins d'artistes grâce à lui -et je lui en fait découvrir à mon tour maintenant. ça m'a permis de savoir quels types de musique j'aime le plus: c'est en testant qu'on sait. Mais tous les enfants n'ont pas l'opportunité de tester, d'approfondir des goûts musicaux, surtout pour le jazz. La majorité des adultes pensant que le jazz est assez élitiste, difficile d'appréhension n'en écoute pas et du coup n'en font pas écouter à leurs enfants. Donc je trouve que Jazz & Goûter est une très bonne initiative mais qu'il faudrait aussi étendre ça aux écoles etc.

#LiveReport Jazz & Goûter fête Ella Fitzgerald & Billie Holiday #JazzSurSeine
#LiveReport Jazz & Goûter fête Ella Fitzgerald & Billie Holiday #JazzSurSeine

Commenter cet article