Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d'electric girl

Faro/Lagos (Portugal) : compte rendu de voyage - jour 2 : 16 juin

3 Juillet 2015, 12:21pm

Publié par electric girl

parmis les plus belles plages au monde

parmis les plus belles plages au monde

Le 2nd jour à Faro, on a décidé de prendre le train pour se rendre à Lagos et voir ses plages et criques magnifiques.

 

En train, cela ne met que 1h40 et l'aller-retour coûte moins de 15€ en tarif normal et 11€ pour les moins de 25 ans (le train au portugal est vraiment pas cher). Par contre, il faut avoir des horaires flexibles : nous nous étions levées assez tôt pour pouvoir prendre le train de 9h (qui était écrit sur le site web de la compagnie de train portugaise, comme le site de la sncf) mais ils avaient décidé au dernier moment d'annuler le train... tout est normal. Du coup on a dû attendre celui de 10h30 (en profitant pour prendre nos billet de bus pour partir à Séville).

Un conseil : prennez vos billets aller-retour à la gare de Faro parce qu'à la gare de Lagos au retour il n'y avait personne donc heureusement qu'on les avait pris avant. Et ce qui est bien, c'est qu'au guicher ils parlent souvent anglais, espagnol et français ! ça change d'en France où ils parlent à peine anglais.

 

 

Lorsque l'on arrive à la gare Lagos, il faut passer par le petit port (où on se fait accoster par une tonne de vendeur de visite en kayak des grottes), traverser un pont et marcher environ 1km (dans le centre ville ou en longeant le bord de mer) pour arriver aux plages.

La 1ère plage s'appelle la plage de la patate (praia da batata), nom assez spécial je vous l'accorde. Comme c'est la 1ère plage, il y a beaucoup de monde dessus. Et ce n'est pas la plus jolie plage du coin.

Du coup je vous conseille de continuer à monter un peu (1 ou 2km) pour accéder aux plus belles plages où il y a moins de monde. On était en tongs de plage mais des petites chaussures (type bensimon) sont peut-être mieux car il faut marcher dans des petits chemins en hauteur par rapport aux plages (mais c'est très sécurisé) d'où on a une vue à couper le souffle. On accède aux plages grâce à de grands escaliers.

Les plages connues pour êtres les plus belles : Camilo, Dona Ana, Porto De Mos, Pinhao

 

A cette période là, il n'y avait pas encore trop de monde mais à ce qu'il parait en plein été c'est bondé. ça tape pas mal entre midi et deux donc mieux vaut avoir un parasol et de la bonne crème solaire. A défaut de parasol (pas pratique à trimballer en avion), on a pu réutiliser nos parapluies de Lisbonne quand on prenait notre pique-nique sur la plage (on n'avait pas l'air très fines mais ça nous a quand même protégé). Beaucoup d'asiatiques à Séville utilisaient aussi des parapluies pour se protéger du soleil. Vous pouvez manger dans le centre ville mais c'est comme à Faro : cher pour pas grand chose, et puis ça vous oblige à refaire le chemin inverse. Donc mieux vaut faire un pique-nique sur la plage.

 

Le sable est blanc mais pas super fin (plutôt le sable bon pour un gommage des jambes) mais l'eau est cristaline, un peu fraîche au départ. Après il ne faut pas trop s'éloigner de là où on a pieds parce qu'il y a pas mal de courant et des rochers. Les kayak qui passent tout le temps près du bord sont un peu soulant à la longue.

 

On a bien profité : la détente après la marche dans l'alfama. C'est vraiment un coin super pour passer une journée ou une aprèm au calme avec une vue magnifique.

 

En repassant par le centre, on est allé prendre un verre sur la terrasse du bar "Bon Vivant" : les mojitos à la fraise sont top et on a une très belle vue sur la ville.

Puis retour à Faro en train. Par contre pas de douche au niveau des plages donc il faut un peu s'essuyer avant de rentrer dans le train.

 

jour 1 : http://electricgirl.over-blog.com/2015/07/faro-portugal-compte-rendu-de-voyage-jour-1-15-juin.html

jour 3 : http://electricgirl.over-blog.com/2015/07/faro-ilha-deserta-compte-rendu-de-voyage-jour-3-17-juin.html

Commenter cet article