Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d'electric girl

Mon interview du duo Yepa (Remo & Le Bon Nob)

10 Mai 2015, 21:56pm

Publié par electric girl

 

Il y a peu j'ai pu interviewer le duo Yepa à l'occasion de la sortie de l'album Paradoxe chez Antipode Music. Le groupe est composé de 2 jumeaux, le bon nob (Bruno) et Remo.

Un duo très prometteur que je vous laisse découvrir plus en interview :

 

 

EG: Vous êtes donc jumeaux. Est-ce que, comme souvent chez les frères et sœurs, il y en a eu un qui a voulu faire de la musique et l'autre qui a voulu l'imiter ?

Y: En fait, on a commencé en même temps en étant un peu poussés par nos parents à faire de la musique. Dans notre famille, tout le monde aime la musique, notre grand-père était pianiste. Bruno a commencé le saxo et Remo du piano.

EG: Et avez-vous directement commencé à jouer ensemble ?

Y: On a eu des groupes ensembles notamment lors de colo de musique. On faisait des instru freestyles à la maison. Mais on a d'abord fait un petit chemin chacun de notre côté avant de former Yepa : l'un dans le rap et l'autre dans la guitare. Puis on a fait des collaborations, des explorations musicales et comme on a aimé se retrouver musicalement, on a décidé de reprendre la musique ensemble il y a 3 ans.

EG: j'en déduis que vous avez des goûts musicaux assez différents. Je me trompe ?

Y: Non et l'album paradoxe montre bien la fusion de nos deux univers. Il y a de plus en plus d'équilibre dans notre musique entre les deux même si l'univers de Remo est assez présent dans le modèle guitare/chant.

EG : D'où vient le nom Yépa ?

Y : Lorsqu'on faisait la 1ère partie de mon groupe, on chantonnait yepa". C'était comme un cris du coeur et on l'a gardé.

EG : Vous avez eu le Prix du public Ricard SA Live Music 2014 et artiste EMA 2014. Est-ce que ces prix ont été uniquement honorifiques pour vous ?

Y : Pas totalement, ça boost la com à notre sujet et puis ça donne de nouveaux challenges, on rencontre beaucoup de monde. ça a créé en nous une sorte de tension positive pour notre musique puisque ça nous force à nous améliorer. Ce ne sont pas des prix qui change notre musique etc mais ce sont des sortes d'accomplissement. ça nous apporte des expériences (scénique, rencontres) et de nous mesurer à d'autres groupe face à un public qui ne nous connait pas forcement. C'est parfois bien d'être dans une situation d'inconfort, que le public ne nous connaisse pas parce que ça nous pousse à nous donner encore plus sur scène, de jauger ce qui marche ou pas en étant à l'écoute.

EG : Vous avez sorti le single Pas Besoin, en collaboration avec Natalia Doco. Elle a également collaboré avec les Frero de la Vega (dont vous avez fait des 1ères parties). Est-ce grâce à eux que la rencontre s'est faite ?

Y : En fait on la connaissais avant. On aimait bien sa musique. On l'avait contactée avant ça pour avoir son avis sur notre musique. Elle a aimé et nous a proposé une rencontre pour collaborer mais ça ne s'était pas encore fait avant de partir en tournée avec les frero de la vega et on ne savait pas qu'elle serait là. On s'est donc rencontrés physiquement lors de cette tournée. Et comme on s'entendait très bien on a décidé de faire ce titre.

EG : Vous avez aussi fait des 1ères parties avec Trio. Comment ça s'est passé ?

Y : On était arrivés plus détendus. On était seulement guitare/voix. On a été agréablement surpris par les retours du public qui était assez âgé et il y avait une super ambiance.

EG : Comment définiriez-vous votre musique en quelques mots ?

Y : de la chanson urbaine en français.

EG : Comment s'est passé l'enregistrement de l'album ?

Y : On l'a enregistré il y a un an et 3 mois. Ce sont des sons qu'on a depuis longtemps et qui vivent sur scène depuis un petit moment.

EG : Pourquoi avoir choisi de l'appeler Paradoxe ?

Y : Le paradoxe vient du fait que ce sont des chansons qu'on a écrit depuis longtemps mais on travaille toujours dessus avec les lives etc. Mais c'est bien parce que ça fige un moment artistique. même si maintenant on a évolué sur scène. ça fait toujours un petit plus avec les lives pour ceux qui viennent nous voir.

EG : Quels sont vos futurs projets ? Pas mal de lives avec les titres de l'album ou de nouveaux titres ?

Y : On va surtout mettre en avant le nouvel album en live. On jouera presque tout l'album mais aussi quelques nouvelles chansons. On sera notamment le 18 juin à la Boule Noire avec Natalia Doco.

 

 

Pour les suivre : https://www.facebook.com/YepaLeBonNobRemo?ref=ts&fref=ts

Commenter cet article